Feet in a circle

The TMF is sponsored by:

Tattoo Tickle - Customer Tickled - Windows - Standard Resolution
The Tickle Casting Couch! Pt 87: Evilyn 13! (1080 mp4)
Sexy Sadie gets tickled!
Clips4Sale Banner
Sniffs, Taste, Tickles
Naked, hottie Ashley gets tickled!
Olivia Kasady in the Ticklish Princess! (MP4 1920x1080)

What's New?

7/23/2019

Visit the TMF Welcome forum for our rules, profiles, and a place to say hello!

New from MTJ

Barefoot
Archaeologist #2

Click here
7/15/19

Mobile tickling app


Click here to visit the forum.

Click here to check out the app.

clips4sale.com


The largest clips store online

Honor Roll

Thank you to all of our Patrons!
Thank you all!

Xandier
Vanillaphant
Tkprince
Tkle 26
Tidas
Tickler334
Tickle Labs
The Tickle Room
The Bandito
Tenebrae
Taye
Sttklr
Singleandlookin
Shatelt1992
ShadowJake99
Rajee
R4j20c67
Rage
Oekaki Tickles
Noneya
Nedstacey2
MTJ Publishing
Milagros317
Mchurley
Martin20
LeeAllure
Laughter_n_love
Justin Sane
Jmills
Goddess_nemesis
FJSLikesTickling
February7
Erotickles
DVNC
Dr_Random
Doctor D
Docsoul
Desdemona
Darkknight
Cletus
BrightEyes1082
Airthedestoyer
Aftkler

Become a TMF Supporter

Explore the TMF

Link Us!

Link your site to the TMF. Info here

Live Camgirls!

Live Camgirls

Streaming Videos

Pic of the Week

Pic of the Week

Trivia Winner:

brad1704

Page 4 of 4 FirstFirst ... 234
Results 46 to 47 of 47
  1. #46
    Join Date
    May 2017
    Location
    France, Limousin, Corrèze
    Posts
    47
    Salut ! Je viens de lire le dernier chapitre, ça m'a donné envie de lire toute l'histoire, je le ferai dès que possible ;-) En attendant, ce chapitre, certes très classique dans une histoire de chatouilles, reste efficace, car bien écrit, avec des descriptions ni trop longues ni trop courtes, entrecoupées de dialogues simples mais là encore bien rédigés. (Bien que le côté enfantin de la victime demandant "d'arrêter les guilis guilis" m'a toujours un peu gêné dans le sens où je trouve que le contexte ne se prête pas à ce genre de terme, mais rien de grave, cela va de soi !)

    Donc bonne continuation pour ton histoire que je rattraperai avec intérêt

    Envoyé de mon SM-A920F en utilisant Tapatalk

  2. #47
    Join Date
    Oct 2004
    Location
    paris
    Posts
    187
    L ENFER DE SOFIA



    Sophia se mit alors a hurler*:

    - JE VAIS PARLER*!! JE VAIS PARLER*!! JE VAIS PARLER*! Mais je vous en supplie ARRÊTEZ* LES CHATOUILLES*!!!
    ARRÊTEZ DE ME FAIRE CHATOUILLES sur le VENTRE*!!!!

    - Alors parles*!
    - uuuff*! Uuufhh*!! … ufff… ufff...je … uuff… je sais … je sais que La Reine Maléfique a… elle a projeté de vous envahir d’ ici 3 lunes...uufff...ufff
    - QUOI*!!!???
    - elle … elle a envoyé des tas d’ espionne ici dans votre château pour vous surveiller et pour connaître les failles de votre château...ufff...
    - QUI*???!!! QUI SONT CES ESPIONNES PARLES ou bien je te fais des chatouilles sous la plante des pieds avec mes ongles durant toute la nuit
    - non non pitié, pitié pas les chatouilles je ne les supporte pas*! Je ne sais pas qui sont ces espionnes, je vous jure que je ne sais rien*!
    - c’ est ce qu’ on verra

    Et la Reine se déplaça au bout du chevalet de torture pour faire face aux deux pieds nus de Sophia sortant des 2 trous de la planche de bois emprisonnant ses chevilles. Sophia la suivit des yeux d’ un air plein d’ inquiétude avec des yeux de plus en plus écarquilles voyant La Reine s’ approcher de ses pieds nus sans défense. Elle implora la pitié de La Reine tout en gigotant ses orteils qu elle avait très longs et très souples, et en nouant, dénouant ses pieds nus dans tous les sens dans des contorsions délicieuses, comme si le supplice des chatouilles avait déjà commencé:

    «* Pitié*! Non*! Pitié*! Ne me faites pas de chatouilles sous la plante des pieds*! C est horrible sous les pieds, c est atroce*! Pitié ne me chatouillez pas les pieds, pitié, pas les plantes, pas les plantes, je crains trop les chatouilles sous la plante des pieds*! Pitié*! Non*! Pas sous les pieds*! Pas sous la plante des pieds*!...*»

    «* Si tu ne veux pas que je te chatouille les pieds avec mes ongles, il te suffit de parler*!*»

    «* Mais je ne sais rien je vous en prie, c’ est une vraie torture pour moi*! Vous ne pouvez pas me faire subir ce supplice*! pitie*!Je ne supporte pas les chatouilles sous les pieds*! Pas sous les pieds*! Pas sous les pieds*»

    La Reine Helena fut subjuguée par la beauté des pieds nus de Sophia. Ils étaient formidablement excitants*! Leur forme, leur cambrure, la longueur décroissante des orteils, le deuxième et le troisième etant particulièrement longs.

    «* Tu as des pieds magnifiques, superbement cambres, j’ ai une terrible envie de leur faire des chatouilles*!*»

    A ces mots, La Reine Helena approcha ses longs ongles des deux pieds nus de Sophia, et sans ménagement les agita dans tous les sens sur toutes les surfaces abominablement chatouilleuses des plantes de pieds procurant ainsi de très violentes chatouilles.

    Sous l’ effet de ces horribles chatouilles, Sophia se mit a rougir comme une tomate, ses yeux s’ agrandir comme des assiettes fixant ses deux pieds nus tentant de les voir au travers de la planche du chevalet qui les masquait, son corps de raidit violemment sur le chevalet de torture, ses deux pieds se contractèrent tentant d’ éviter les ongles longs et vicieux, plissant les plantes, écartant ses orteils, sa bouche se tordit en un immense sourire forcé dévoilant ses dents et sa langue, ses abdominaux se contractèrent de nouveau laissant échapper un rire d’ une force extraordinaire*:

    «*buuuuwwwaaaaahhhhhh*!!!... hahahahahaha*!!!!... hahahhahahaha*!!!!!... hihihihihihihihi*!!!!... hihihihihihihi*!!!!... hahahahahahaha*!!!!... hihihiiiiihihihihihii*!!!... hihihihihihi*!!!……..*»

    La Reine, hyper excitée par cette prisonnière terriblement chatouilleuse, continua d’infliger l’ insupportable supplice faisant monter indéfiniment le rire de Sophia en lui grattouillant sans ménagement ses plantes de pieds nues qui se contorsionnaient accentuant leur cambrure, écartant puis resserrant les orteils, comme une gymnaste très souple des pieds faisant un échauffement de ses pieds nus.

    Sophia avait maintenant la tête renversée en arrière sur le chevalet de torture, sa bouche immensément ouverte expulsant un rire d’ une puissance phénoménale qui fut entendu dans toute l’ enceinte du château et même (racontes-t-on) au-delà*!

    La Reine affichait un sourire d’ un rare sadisme n arrivant pas a cacher son immense excitation devant un tel déchaînement de rires sous l’ effet de l abominable supplice des chatouilles procuré pas les agitations frénétiques de ses ongles longs sous les plantes de pieds nues de Sophia. Rien ne semblait arrêter ce flot ininterrompu de rires féminins qui résonnait dans la salle de torture.

    «*C’ est affreux hein*? Guili guili guili*! Parles*! Guili guili guili*! Parles*! Guili guili guili*! C’ est insupportable hein de se faire chatouiller les plantes de pieds avec des ongles longs comme ca*? Hein*? Guili guili guili*! C’ est un vrai supplice hein*? Guili guili guili*!*» dit la Reine tout en continuant l’ atroce supplice*»

    Sofia hurlait de rire, les veines de son cou gonflées par l’ afflux de sang vers sa tête, ses yeux fermés embués de larmes, sa bouche grande ouverte expulsant de la bave abondante, ses cheveux complètement désordonnés en bataille sur son visage du fait de ses mouvements de tête faisant sans cesse des NON NON NON tout en riant, sa respiration accélérée rendue difficile par l’ hyper extension de ses membres sur le chevalet de torture.

    En grande experte du supplice des chatouilles, La Reine changeait d’ endroit de manière complètement aléatoire, chatouillant parfois les dessous des orteils de Sofia de tous ses dix ongles en appuyant bien cet endroit, ou bien elle faisant des longs effleurements du bout des ongles depuis les talons jusqu’ aux orteils en suivant bien la cambrure des plantes, de bas en haut puis de haut en bas les doigts bien parallèles, ou bien au contraire elle agitait ses dix ongles dans des mouvements désordonnés en chatouillant surtout les creux profonds et muscles des plantes de pieds tout en souriant de manière sadique et susurrant et répétant «* guili guili guili*guili...» de manière rythmée et coordonnée avec ses affreuses chatouilles, sachant pertinemment l’ immonde supplice qu’ elle était en train de faire subir à la pauvre Sofia.

    Attirée par les rires de la suppliciée qui s’ entendaient dans tout le château, la gouvernante de La Reine descendit vers les cachots puis vers la salle de torture dans laquelle se trouvait Sofia guidée par les rires interminables. Lorsqu’elle ouvrit la porte, elle dut se couvrir les oreilles du fait de la puissance incroyable des hurlements de rire Sofia. Elle ouvrit en grand ses yeux de surprise en voyant cette scène de torture pour le moins singulière, puis ne put s’ empêcher d’ afficher un sourire en voyant de manière évidente a quel point la suppliciée était chatouilleuse sous la plante des pieds. Elle se dit que ce devait être un régal pour La Reine qui semblait très excitée, mais un enfer pour la suppliciée qui ne pouvait presque pas bouger.

    «*Ah*! Tu tombes bien*! Je te présente Sofia, espionne de son état, et, comme tu peux le constater, d’ une très grande sensibilité aux chatouilles*sous les pieds*», dit La Reine tout en continuant le supplice

    «*«Guili guili guili sous la plante des pieds*! … Guili guili guili sous les pieds chatouilleux...c’ est horribles les chatouilles sous les pieds hein … c’ est un véritable supplice*! Si tu arrives a voir quelque chose, je te présente ma gouvernante Melania »

    «*WUAAAAHAHAHAH*!!!! Haaaahahahahah*! Haaahahaha*! Hahahahaha*!!! hihihihihi*! Hihihihihi*!! hiiiiiihihihi...hihihihihi… hihihihi..*!!! … wuuuaaaaAHAHAHAHA*! Hahahaha..*!*» était la seule chose que pouvait dire Sofia en hurlant.

    «*Tu n’ es pas tres polie dis moi, guili guili guili*» dit La Reine en s’ adressant a Sofia. «* Tu pourrais au moins la saluer, guili guili guili guili guili...*»

    Puis elle arrêta le supplice.

    Sofia continua malgré tout a rire sous l’ effet de la torture. Elle continua ainsi a bavouiller de rire, d’ un rire nerveux une bonne minute en tentant de reprendre son souffle, son corps parfois soumis a des tressaillements convulsifs violents, tentant de soumettre des bribes de mots*tout en agitant ses délicieux orteils longs en des mouvements harmonieux et terriblement excitants:

    «*hahahaha*! Hihihihihi ….hihi...hihihi*!!!!...les pieds*!!! hihihi*! La plante des pieds hehehehe*!! hihihi… vous m’ avez fait trop de chatouilles sous les pieds … hihihihihi… je … hahaha… je n’ arrive plus a m’ arrêter de riiiiire… hihihihihi… vous m’ avez fait trop de guilis guilis sous la plante des pieds...je je n’ en peux plus...mhiiiii*!!! mhiii*!!!*»

    «*parles maintenant*! Parles sinon je demande a Melania de te chatouiller le ventre pendant que je te fais des chatouille sous la plante des pieds*! Melania, montres lui tes ongles, montres lui comme ils sont longs en les agitant devant son visage »

    «*Tu vois ses ongles*? Regarde ce qu’ ils vont te faire*»

    «*Melania, chatouille lui le ventre*! Regardes comme il est tendu.Elle ne peut pas bouger d’ un millimètre tellement elle est bien attachée.

    «*Non*! Non pitie*! bwwwuuuUUUUAAAHAHAHAHAH*!! NOOOON NOOOON HAHAHAHAHAH*!!! HIHIHIHIHIHI….*!!!… wuuaaaaAHAHAHAHAHAHA …*!!! pas le ventre …*!!! hahahahahaha*!!!! ca chatouille*!!!! hihihihihihihi…*!!!! elle me chatouille le ventre*!!! hahahahaha*!!!! hihihihi*!!!!! arretez les chatouilles*»

    «* Ouah*!*» dit Melania, «*elle est aussi chatouilleuse sur le ventre que sous la plante des pieds*» dit Melania, qui venait tout juste de faire quelques chatouilles en pianotant légèrement de la pointe de ses ongles d’ index et de majeur la peau fine et très douce du ventre nu et hyper tendu de Sofia.

    «* Voyons , voyons, qu’ est-ce que ca fait si j’ appuie LA*!*»

    dit-elle en agitant son index puis en appuyant et remuant l’ ongle long et vicieux dans un creux au niveau de la taille.

    C’ en était trop pour Sofia qui se mit a hurler de rire, un rire tout en «*hi hi hi**» très excitants tout en essayant de parler très vite avec une voix très aiguë

    «* hiiiiiiihihihihihihi…*!!! hihihihihihihi…*!!! hiiihihihihihihii..*!!! pas la*!! hihihihi*!!! hihihihi*!!… pas les hanches*!!!! hihihihi*!! pas les ongles*!!! hihihihi*!! blihihihihi*!!!! ca chatouille*!!! hihihihi*!!! ca chatouille*!!!! hihihihihi*!!!! ca fais des guilis*!!!!! hihihihiiiiii*!!!! pas laa*!!! hahahah*!!! hihihihi*! Arretez les guilis*!!!! hihihihi*!!! pas les guiliiiis sur les hanches …. NOOON NOON NOON pas le VENTRE*!!! hahahahahaha*!!!! pas le VENTRE*pas le VENTRE*!!!! hahahahah*!!!!!! hihihihi*!!! wuuuAHAHAHAHAHAHAH*!!!! paas le v… hahahahahah*!!!!! pas le VEEEEEEEEEEEENTRE*!!!!! le VENTRE*!!!! hihihihihi*!!!*»

    Sofia se mit a redoubler de rire car Melania lui faisant d’ horrible chatouilles sur le ventre avec la pointe de ses 10 ongles en les agitant dans tous les sens sur toute la surface délicieusement lisse, plate et douce de son ventre nu et tendu.

    «* Alors*! Tu vas parler*! Tu vois qu’ elle chatouille aussi bien que moi n’ est-ce pas*?*» dit La Reine au milieu du concert de rires de Sofia

    Pour augmenter encore le terrible supplice, La Reine chatouilla de nouveau les plantes de pieds nues exposées de Sofia de la pointe de ses ongles en les agitant dans tous les sens, tandis que Melania continuait de faire des chatouilles sur le ventre.

    C’ en était trop pour Sofia, qui n’ arrivait plus a respirer tellement les ongles longs de ces deux femmes sadiques lui faisaient de chatouilles. Elle tentait de s’ arracher de ce chevalet de torture de toutes ses forces en hurlant de rire, mais seuls ses pieds pouvaient se contorsionner, et ses orteils bouger*; son ventre lui ne pouvait pas bouger du moindre millimètre oblige de subir l’ atroce supplice des chatouilles. La Reine arrivait sans mal a suivre les mouvements pourtant violents des pieds nus et cambrés de Sofia sans trop de difficulté ses ongles gardant quasi en permanence le contact frétillant de ses ongles longs soit avec les plantes des pieds soit avec les dessous des orteils.

    Sofia était dans un enfer de chatouilles...

Page 4 of 4 FirstFirst ... 234

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •